Caen ça swing - Cours de danses swing : Lindy hop, Charleston et Blues

Histoire du swing et du Lindy Hop

Histoire du swing et du Lindy Hop

Aux origines : le jazz

Le swing désigne, en premier lieu, une manière d’être essentielle du jazz, celle qui donne à balancer, à se balancer, à danser avec son corps dans l’espace.

Pour certains, le swing accompagne toute l’histoire du jazz, pour d’autres, le swing s’est plutôt cristallisé durant les années 1930-1940 avec l’avènement des big bands.

C’est sur cette musique que se danse le Lindy Hop !

La naissance du Lindy Hop

Descendant du Charleston, le Lindy Hop est une danse de couple qui s’est développée dans la communauté noire-américaine de Harlem (New York) vers la fin des années 1920, en parallèle avec la musique swing.

Ses origines métissées font de cette danse un joyeux mélange entre les mouvements improvisés des danses africaines et la structure en 6 et 8 temps des danses européennes.

Dynamique et ludique, le Lindy Hop est essentiellement fondé sur l’improvisation, l’écoute entre les partenaires, la musicalité et… la bonne humeur !

La clé pour que tous ces éléments soient joyeusement réunis n’est autre que… le bounce !

Qu'est-ce que le bounce ?

Bounce désigne en anglais le bond, le rebond. Il peut aussi être un verbe qui signifie « bondir, rebondir, sauter ».

Pour danser le swing, il faut être « bouncing », c’est-à-dire à la fois « rebondi » et « respirant la santé » ! 

Alors, prêt·e à swinguer ?!

Lire aussi...

  • All Posts
  • Culture générale
  • Histoire
>